Technojr.fr

Synthèse du cours

Cultivez vos compétences numériques !

Introduction : Dans ce cours, nous étudierons l'impact énergétique de l'habitat, ainsi que les mesures à prendre pour le réduire. Nous essaierons de comprendre comment nos choix en matière de logement influent sur notre consommation d'énergie, Nous étudierons les solutions possibles pour minimiser notre empreinte écologique.

Document 1

Le diagnostic énergétique des maisons, également connu sous le nom de DPE (Diagnostic de Performance Énergétique), existe en France depuis 2006. Cette évaluation obligatoire vise à informer les propriétaires et les occupants sur la performance énergétique d'un bâtiment, en fournissant une estimation de sa consommation d'énergie et de son impact sur l'environnement.

Comment réduire l'impact énergétique de notre logement ?

4 pistes à étudier :

  • Mieux isoler son logement
  • Utiliser un système de chauffage performant
  • Utiliser des systèmes d’éclairage basse consommation
  • Rendre son système de chauffage intelligent

1) Mieux isoler son logement

Les déperditions de chaleurs se font essentiellement par la toiture mais aussi par les murs, les portes et fenêtres et même le sol. Il est donc important d’appliquer des matériaux isolants efficaces et respectueux de l’environnement.

Il faut donc agir sur tous les fronts en choisissant des matériaux d’isolation efficaces et adaptés. Tous ces matériaux n’ont pas le même pouvoir isolant. Il est déterminé par un coefficient de conductivité thermique (W/(m.K)), plus celui ci est petit plus le matériau est isolant thermique.

On constate que l’air, gratuit et facile d’utilisation constitue un très bon matériau d’isolation.

Comment réduire l'impact énergétique de notre logement ?

Isolation d’un immeuble ancien par l’extérieur
Isolation d’une vieille maison sous la charpente
Pose d’un isolant entre 2 couches de briques alvéolées

L’air un isolant thermique et acoustique de bonne qualité :

En incorporant des couches d’air dans les matériaux et équipements ont obtient de bons résultats en isolation thermique et acoustique. C’est la technique utilisée pour les fenêtres double-vitrage ou les briques alvéolées servant à la construction des maisons modernes.

Double vitrage fenêtre
Brique alvéolé en terre cuite

2) Utiliser un système de chauffage performant

les systèmes de chauffage récents peuvent utiliser des sources d’énergie principales ou complémentaires gratuites et non polluantes comme la géothermie, l’énergie photovoltaïque (panneau solaire) ou l’énergie éolienne.

La chaudière à gaz va disparaitre en raison de sa consommation en gaz (énergie non renouvelable) et donc de son impact carbone très mauvaise. il en est de même pour les chaudières au fuel.
Une pompe à chaleur géothermique capte la chaleur ou la fraicheur en sous-sol afin de diminuer la consommation.

3) Rendre son système de chauffage intelligent

Au delà d’avoir du matériel peu consommateur, il est indispensable de gérer le niveau de température voulu en fonction des différentes pièces et des différents moments de la journée. Des systèmes de Thermostats programmables, voire assistés d’intelligence artificielle, arrivent à adapter le niveau de chauffage à vos habitudes de vie.

Une ou des sondes de température placées à différents endroits de la maison et en extérieur permettent l’acquisition des données de température. A l’aide de ces données un système régulateur/programmateur peut permettre de désactiver la chaudière en cas d’absence d’occupants ou de baisser la température durant la nuit.
Le choix du type de radiateur est essentielle pour favoriser un bon échange thermique avec l’air ambiant. Un radiateur poussiéreux offrira un moins bon rendement de chaleur qu’un radiateur propre !

4) Utiliser des appareils électriques peu énergivores

Pour l’éclairage :

Depuis 2012, l’Europe a interdit les lampes à incandescence très consommatrices d’énergie et qui gaspillaient 95 % de cette énergie en chaleur inutile. De nos jours la part de l’éclairage ne représente plus que 10% de la consommation des ménages. L’arrivée des éclairages led à divisé la consommation des lampes par 15 !

Pour ses appareils ménagers :

Les constructeurs ont l’obligation de mesurer la consommation énergétique de leurs appareils et d’en informer l’acheteur grâce à un affichage obligatoire. Souvent les appareils les plus gourmands sont vendus moins chers, mais ce n’est pas une économie au fil du temps.

La chaudière à gaz va disparaitre en raison de sa consommation en gaz (énergie non renouvelable) et donc de son impact carbone très mauvaise. il en est de même pour les chaudières au fuel.

Document(s) de cours à télécharger

Cours papier
Tous droits réservés - Delbrayelle Jean-Paul - 
2023